cervice civique 1.jpg

Votre club de handball, le BHB 18 est dans une optique de développement comme le préconise la Fédération française de handball. Pour faire éclore ses nombreux projets, le club a décidé de se munir de 4 volontaires (service civique) afin d’épauler les salariés et bénévoles déjà présents :  Léa, Amine, Mamadou, tous 3 chargés de mettre en place des projets avec les jeunes et les parents du club et moi-même, Manon chargée d’aider au développement de la communication.

Tout d’abord, qu’est-ce que le service civique ?

Le service civique est un engagement volontaire au service de l’intérêt général ouvert aux 16-25 ans, élargi à 30 ans aux jeunes en situation de handicap. Accessible sans condition de diplôme, le Service Civique est indemnisé et s’effectue en France ou à l’étranger. Les missions sont diverses et regroupées en domaine : solidarité, environnement, culture et loisirs, mémoire et citoyenneté, éducation pour tous, santé, sport, intervention d’urgence en cas de crise et enfin : développement international et aide humanitaire. Il est obligatoirement réalisé au sein  d’un organisme à but non lucratif.

Notez que : vous pouvez faire un service civique dans une association sportive, une fédération, un service sport d’une collectivité territoriale, … L’objectif pour le ministère de la ville, de la jeunesse et des sports est de créer 4 500 services civiques dédiés au sport d’ici là fin de l’année et 15 000 nouvelles missions de service civique dédiés au sport d’ici à 2018.

 

Quel et la durée du contrat et le nombre d’heure a effectuer ? Et est-il renouvelable ?

Le service civique est un contrat signé par les deux partis. Celui-ci dure en moyenne 8 mois (minimum 6 mois et maximum 12 mois). Le nombre d’heure hebdomadaire varie entre 24 et 48h répartis sur  6 jours selon les contrats et la demande de l’organisme. Ce dernier n’est pas renouvelable.

 

Quel statut j’ai lorsque j’effectue un service civique ?

Je suis volontaire. C’est-à-dire que j’aide au développement des projets par exemple et je suis en soutien des salariés et bénévoles de l’organisme. Je ne peux néanmoins pas exécuter de taches administratives telles que le secrétariat, la gestion des ressources humaines etc. Le contrat de service civique ne relève pas du code du travail, il obéit à des dispositions propres définies dans le code du service national. Le volontaire dispose également de 2 jours de congés par mois de service effectué.

 

Est-il possible d’avoir une double casquette en associant service civique et salarié ou étudiant ?

Il est tout à fait possible de concilier deux statuts. Mais il est interdit d’effectuer sa mission de volontaire au sein de l’entreprise qui nous embauche en tant que salarié.

 

Pour les étudiants :

Si ce service civique est en lien avec les études de l’étudiant, cela lui permettra d’obtenir des crédits Européens ECTS (European Credits Transfer-System).

 

Quel est le montant de l’indemnité versée ?

L’Etat finance le volontaire à hauteur de 472,97 euros net par mois. L’organisme d’accueil a l’obligation de compléter cette indemnité en donnant 107,58 euros. Elle peut le faire de façons différentes par exemple : en donnant des titres repas ou en donnant de l’espèce.

 

Sources : https://www.cidj.com/vie-quotidienne/citoyennete-volontariat/service-civique-les-10-choses-a-savoir-avant-de-vous-lancer

https://www.service-civique.gouv.fr/faq-volontaire#collapse-1-2-3

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s